A la Une

Les professionnels de l’immobilier enfin optimistes

Le Crédit foncier ausculte chaque trimestre, depuis janvier 2015, le moral des professionnels de l’immobilier. Sa dernière livraison, lundi 9 mai, montre qu’il est au plus haut. Ils sont ainsi 74 % (des 400 agents immobiliers, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons, gestionnaires de patrimoine interrogés, du 29 mars au 5 avril, par l’institut CSA) à se dire optimistes sur l’avenir du marché, contre 59 %, il y a un an. Et, logiquement, les pessimistes ne sont plus que 24 %, contre 40 % l’an dernier.

Nicolas Pécourt, directeur de la communication du Crédit foncier, s’explique : « L’inversion de la tendance a eu lieu en mai 2015 et elle s’accentue enquête après enquête. »

Cette confiance se nourrit d’abord de la faiblesse du coût de l’argent : « Entre 2008, quand les taux d’emprunt immobilier dépassaient 5 %, et ce printemps 2016 où ils sont à moins de 2 %, les acquéreurs ont, à mensualité et durée constante, gagné 25 % de pouvoir d’achat », mesure M. Pécourt.

Des mesures qui commencent à porter leurs fruits

La stabilité des prix concourt aussi à soutenir le marché : 78 % des sondés ne prévoient pas de hausse des tarifs dans le neuf, et 82 %, dans l’ancien.

Enfin, les récentes mesures gouvernementales commencent à produire leurs effets : la prolongation d’un an du dispositif dit « Pinel » d’aide à l’investissement locatif, jusqu’à fin 2017, annoncée par le président François Hollande, en déplacement à Romainville (Seine-Saint-Denis), le 8 avril, conforte les projets et les ventes des promoteurs.

L’élargissement, à partir du 1er janvier 2016, des conditions d’accès et d’emprunt du Prêt à taux zéro pour les primo-accédants devrait, lui, permettre de financer 120 000 acquisitions, en 2016, contre 60 000 en 2015. « Cet objectif paraît réaliste étant donné le succès enregistré depuis janvier », note le Crédit foncier. Le Crédit foncier table, en 2016, sur une hausse de 8 % des ventes de logements et, dans l’ancien, de 3 % (après le bond de 15 % enregistré en 2015).

Les bons chiffres de la construction, publiés le 28 avril, viennent en renfort : le nombre de permis de construire accordés durant les douze mois précédant le 31 mars 2016 est en hausse de 7,7 % par rapport à l’année précédente, tandis que les mises en chantier progressent, sur la même période, de 3 %.

Source : Le Monde

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement plus de contenu, en cliquant ici

Mots-clefs :, , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Appartementgayeulles |
Lesparentsamaurice |
Toutsavoirdunet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Recrutementcastingxxx
| Darty.com, ma mauvaise expé...
| Les News de Tichey